Qu'est-ce-que l'ostéopathie?

Les bienfaits de l'ostéopathie

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle, qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité affectant les structures composant le corps humain.

 

A la fois préventive et curative, elle est fondée sur la capacité du corps à s’auto-équilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie. L’ostéopathe accompagne les tissus avec ses mains pour permettre au corps de s’harmoniser.

 

L'ostéopathie repose sur trois concepts:

 

  • la main, notre seul outil d’analyse et de traitement

  • la notion de globalité de l’individu (le corps est un)

  • le principe d’équilibre tissulaire

 

Nos modes de vie, des mouvements répétitifs, le stress, les traumatismes en tous genres, les chocs émotionnels, les tensions psychologiques et nerveuses sont souvent à l’origine de douleurs dites «fonctionnelles» chères aux ostéopathes.

 

L’ostéopathie tissulaire s’avère efficace sur ces tensions fonctionnelles et ne s’adresse en aucun cas aux douleurs dites organiques, c’est-à-dire aux douleurs liées à des pathologies.

 

L’ostéopathie tissulaire permet de rééquilibrer, parallèlement ou non à un traitement médical, les différents systèmes du corps, et aide chacun à gérer, de manière responsable et autonome son «capital vie» pour un mieux être quotidien.

Déroulement d'une séance

Durant une consultation, l’ostéopathe fait une anamnèse (bilan) afin de mieux connaître et comprendre le patient, ensuite il rétablit l’équilibre au niveau de l’axe central (crâne, colonne vertébrale et bassin) et enfin il réalise un travail plus spécifique en fonction du motif de consultation. Une séance à une durée de 45 à 60 minutes.

Processus de guérison

Les éventuelles réactions après une séance sont très diverses:

  • sensation de légèreté, bien-être

  • amélioration quasi-immédiate des symptômes physiques

  • fatigue

  • courbatures

  • aggravation des symptômes

  • pas de réaction immédiate

 

Toutes ces réactions sont à court terme et varient en fonction des patients. Elles peuvent se combiner entre elles. En tout cas, elles ne représentent qu'un passage obligé pour amener vers un mieux-être ultérieur.

Il est recommandé au patient de ne pas faire d'effort intense pendant 48 heures après la séance.

 

 

L'ostéopathie tissulaire, par son toucher somato-émotionnel, peut aussi occasionner d'autres réactions :

  • crise de guérison lors de laquelle un « nettoyage » se fait : boutons, symptômes physiques ;

  • libération émotionnelle : les vannes s'ouvrent après la séance, avec ou sans objet précis ;

  • prise de conscience d'un fonctionnement suivant un modèle personnel, familial, sociétal ;

  • rêves, cauchemars.

L’ostéopathie étant aussi une thérapie à visée préventive, il est beaucoup plus efficace de venir consulter un ostéopathe 2 à 3 fois par an, pour prévenir l’apparition de tensions et adaptions, que de venir en cas de grosses douleurs, ce qui nécessiterait plus de travail et donc plus de séances.