Le nourrisson

Dans le cas précis de la pédiatrie, les séances sont très douces et les pressions exercées sur les tissus minimes (pas plus de quelques grammes). Idéalement, tout nouveau-né devrait faire, à titre préventif ou curatif, l’objet d’un examen rigoureux par un ostéopathe pour nourrissons. 

 

Durant sa première année de vie, votre enfant va acquérir beaucoup de capacités (tenir sa tête, son dos, se retourner, attraper des objets, le 4 pattes, gazouiller, marcher…), qui sont autant d’étapes nécessaires à son bon développement.

 

Ainsi, il est conseillé un suivi ostéopathique à chacune de ces étapes clefs pour assurer une meilleure prévention des troubles de la petite enfance et veiller à ce que sa croissance soit harmonieuse.

Quels sont les signes qui peuvent vous amener à consulter ?
  • Accouchement difficile (trop rapide ou trop long), utilisation d’instruments obstétricaux (forceps, ventouses, spatules…), mauvais engagement des bras ou de la tête, présentation en siège…

  • Asymétries physiques du crâne ( bosses, creux, plat…)

  • Torticolis congénital, mauvaise mobilité de la tête ou des bras…

  • Régurgitations, Coliques, reflux gastro-œsophagien (RGO)

  • Difficultés de succion lors des tétées

  • Troubles de la digestion, constipation, diarrhée…

  • Troubles ORL à répétition: otite, bronchite, rhinite, respiration bruyante, conjonctivite, canal lacrymal bouché…

  • Troubles du sommeil, nuits perturbées

  • Troubles du comportement, hyper ou hypo-activité, pleurs excessif