Bien vieillir avec l'ostéopathie

Il n’y a pas de limite d’âge pour consulter, l’ostéopathie tissulaire prend en charge jusqu’à l’âge le plus avancé. Avec les années, les ligaments perdent de leur élasticité, les cartilages s’usent et s’amincissent (arthrose). Cette évolution physiologique, bien que naturelle, peut occasionner des difficultés motrices, des douleurs articulaires, des raideurs et des tensions chroniques.

 

Par sa prise en charge globale, l’ostéopathie tissulaire va pouvoir lutter efficacement contre ce vieillissement physique, en améliorant la mobilité générale des articulations et des tissus, en relâchant les tensions et en luttant contre l’affaissement de la colonne vertébrale qui peuvent être à l’origine de douleurs (lumbago, sciatique, cruralgie, arthrose, maux de tête…).

Quand consulter?

A titre préventif:

  • reprise d’une activité sportive

  • préparation et récupération dans les suites d’interventions chirurgicales

  • prévention de l’arthrose vertébrale et des membres

 

A titre curatif:

  • douleurs ou raideur vertébrales : cervicalgie, lombalgie…

  • douleurs ou raideur des membres : épaule, coude, hanche, genou, cheville…

  • les névralgies, sciatique, cruralgie, névralgie d’Arnold, troubles du canal carpien…

  • ptoses, troubles digestifs et reflux gastrique…

  • difficulté de locomotion et douleur à la marche

  • présence de symptômes mécaniques suite à une chute ou un traumatisme (vu par un médecin auparavant)

  • troubles du sommeil

Dans le cadre spécifique de la prise en charge des seniors, un entretien ostéopathique régulier est préconisé, soit deux à quatre séances annuelles.